The House by the Sea

Sortie Officielle le 8 février 2019

Inouïe Distribution

Prendre le temps de souffler, de se poser et se laisser aller à la douce poésie de notes s’enroulant délicatement autour de nos émotions, goûter ce moment de plénitude qui succède à l’écoute de rythmes jazz qui savent si bien parler à nos sentiments, en douceur se laisser porter par les compositions douces et sobres de Thomas Laffont, en faire la bande-originale de nos nuits d’automne ou d’hiver, où se mélangent les voix de ces hommes et ces femmes qui chaque jour imaginent le spectacle de nos vies, où les mélodies se font la plupart du temps langoureuses ou patientes, mais aussi parfois angoissantes ou effrayantes, afin de nous troubler, nous émouvoir ou nous transporter dans un autre univers, un monde où le cirque des gens ne nous atteint pas, où le groove tient lieu de langage universel.

En nous ouvrant la porte de sa maison au bord de la mer où résonnent du matin au soir des rythmes qui rendent nostalgiques ou rêveurs, Thomas Laffont et ses complices nous entraînent dans une sublime balade, sans mots ou presque, une douce errance musicale faite de morceaux au long cours, de sonorités qui se chevauchent et s’entremêlent pour mieux nous surprendre, d’instruments qui jamais ne tirent la couverture à eux mais, au contraire, jouent la carte de l’osmose dans la diversité pour nous embarquer et nous laisser, quelques minutes plus tard, rêveurs et ravis, heureux d’avoir fait, tel un Ulysse partant vers d’inconnues contrées musicales, un beau et paisible voyage, un inédit et savoureux road-trip au son d’un jazz vecteur de mille sensations agréables.

 

Contact Mentions Legales