Les Corps Eduqués

Quand l’orage gronde, quand la pluie menace de se déverser sur nos vies décousues et nos yeux parlent fort pour dire tous ces désirs que l’on veut cacher, quand au fil de l’eau les pathétiques et les drôles colorent nos angoisses en mutiques teintes optimistes, quand les ailes des papillons troublent le silence de nos nuits évanouies et de nos jours étourdis, les corps éduqués se redressent et nous embarquent sur leurs nuages d’airain, direction ailleurs, là où les jardins secrets ont des allures de terrains vagues, où les chagrins d’amour se noient sur des trottoirs humides dans le gin et la solitude, où nos souffles courts jouent à colin-maillards avec nos indélicatesses, où les guitares se jouent des vents contraires pour faire danser les fleurs de bitume et les têtes de pioche, où l’artiste nous donne les mots pour croire encore un peu en l’amour et, tout en douceur, rallumer toutes ces petites étoiles qui s’étaient endormies au fond de nos yeux…

 

Contact Mentions Legales